Mieux gérer nos carrières,
 défendre ensemble nos intérêts.

« Le MUNCI est la 1ère communauté professionnelle en France dans les métiers du numérique.
L'association réunit les membres salariés, indépendants et demandeurs d'emploi des professions informatique, web et télécoms pour mieux défendre leurs intérêts collectifs et leur apporter des services adaptés »

[Edito]
AGENDA du MUNCI et de ses PARTENAIRES
   /

Pour être tenu(e) au courant des prochains EVENEMENTS : courriel

ANNONCES et APPELS à TEMOINS

Conditions de travail des informaticiens étrangers en France (recrutement, salaires...)
par Regis, 09 Fév 2014, 10:28

L'offshore dans l'administration et les entreprises publiques
par Administrateur, 06 Oct 2013, 16:44


Pour être tenu(e) au courant de nos prochaines ANNONCES & APPELS à TEMOINS : courriel

SONDAGE DU MOIS

                   (en cours de maintenance)

FORUMS

Derniers sujets sur les forums externes :

CAPITAL : article sur l'école 42
par doc911, 21 Déc 2014, 21:02

Plus de femmes scientifiques au secours de la compétitivité ? (A. Audier, La Tribune)
par naindejardin, 19 Déc 2014, 15:04

Les start-up Internet françaises en panne de talents
par bonneville, 19 Déc 2014, 13:04

Solidarité et reconditionnement de PC : collectif Emmabuntüs linux, Emmaüs & assoc. humanitaires
par bonneville, 19 Déc 2014, 12:46

Les centres d'appel offshore sont la seule solution pour satisfaire les consommateurs (Figaro)
par escapetiger, 18 Déc 2014, 11:27


Derniers commentaires sur les articles :

• Le nombre de chômeurs en hausse ? Et encore, il en manque plein...
par John, le 27 décembre 2013
" A lire : http://www.rue89.com/2013/12/26/nom...

• Transformation intercontrats => CIR
par John, le 18 octobre 2013
" C’est précisément le cas chez DEVOTEAM... (https://twitter.com/jeanduja/status...)

• Recrutement : Alten cherche-il à transgresser l’interdiction de discrimination sur l’âge ?
par Don Quichotte, le 5 octobre 2013
" Il n’y a vraiment rien de nouveau sous le soleil ; les boites ont depuis longtemps trouvé la parade car quand on lit dans la majorité des offres (...)


[Presse] "Immigration choisie" : du discours politique à la réalité du terrain
Publié le 11 mai 2011
Rubrique : ACTUS, INFOS > Immigration économique, Libéralisation des services > Immigration économique
Mots-clés : Immigration professionnelle / Métiers en tension, prioritaires
Nombre de visiteurs uniques : 1055 • Lien pérenne : http://munci.org/article1725.html


Source(s) : Elodie Sarfati, Entreprise & Carrières N°1048, 10 mai 2011
Page 1 de l’article
Page 2 de l’article
Alors que le gouvernement proclame son intention de réduire l’immigration professionnelle, il apparait que la liste des métiers en tension établie en 2008 comme base de l’immigration choisie, s’est révélée inopérante sur le terrain.

Commentaires du MUNCI :

Les observations faites dans cet article s’appliquent parfaitement au cas de l’informatique.

En effet, les listes de "métiers en tension" (dits également : métiers prioritaires), ainsi que les listes de métiers figurant sur les "accords bilatéraux", ont été élaborées en 2007 à partir de la classification ROME de l’ANPE alors en vigueur.
Pour l’informatique, cela concerne les métiers suivants :
- 32311 Informaticien d’exploitation
- 32321 Informaticien d’étude
- 32331 Informaticien expert
- 32341 Organisateur informaticien
(à lire)

Ces 4 codes ROME sont en fait des "familles génériques" de métiers s’efforçant de rassembler tous les métiers de informatique… mais de façon pour le moins approximative ! (à lire : les 4 familles de métiers en détail)
En effet, non seulement on retrouve certains métiers identiques dans plusieurs codes ROME à la fois ( !), mais surtout nous avons bien du mal à comprendre en quoi consistent les codes ROME 32331 "Informaticien expert" ( ?) et 32341 "Organisateur informaticien" ( ??)… et surtout le lien unissant les métiers au sein de ces familles.

Voilà qui laisse la porte largement ouverte à toutes les interprétations possibles sur les termes d’ « organisation » ou d’ « expertise » que chaque recruteur peut traduire comme il l’entend pour combler ses manques en matière d’effectifs…

Bref, autant dire que ces codes ROME n’ont aucun sens !

OR une nouvelle classification ROME, plus proche de la réalité, est entrée en vigueur en décembre 2009 (à lire : De nouveaux codes Rome pour les métiers du numérique (informatique-télécoms, web-multimédia)).

MAIS… PROBLÈME : les listes actuelles de métiers en tension et de métiers figurant sur les accords bilatéraux sont, elles, toujours basées sur les anciens codes ROME !!!

Ces listes, en effet, n’ont pas été revues depuis le début de la crise…
Autant dire que c’est le "flou artistique", à partir de là on comprend peut-être mieux pourquoi 70 % de l’ensemble des autorisations de travail (délivrées pour les 150 métiers figurant sur ces listes) concernent l’informatique… quand les métiers du BTP n’en représentent que 15 % ! (source : étude d’impact réalisée en mars 2010 par l’Assemblée Nationale dans le cadre du projet de loi "relatif à l’immigration, à l’intégration et à la nationalité")



PS : Voir aussi :
- [Presse] Les SSII françaises puisent dans les ressources stratégiques de la Tunisie
- [Presse] Témoignage : la galère d’un ingénieur tunisien en France
- [Presse] Immigration : quand les SSII françaises font leur marché au Maghreb
- [Presse] Restrictions sur l’immigration légale : Claude Guéant inquiète les SSII ( !)
- Détachement transnational des salariés étrangers (prestations de services) : les multiples facettes du dumping social et fiscal
- Immigration professionnelle : l’onshore en France...ou le dumping social en informatique
- [Enquête] Conditions de travail des informaticiens étrangers en France (recrutement, salaires...)
NOTE MOYENNE DES INTERNAUTES :
Note : 1Note : 2Note : 3Note : 4Note : 5(0 - 0 vote)


(notez l'article en cliquant sur l'etoile de votre choix puis sur Voter)


Nos articles sont fréquemment mis à jour...











Version PDF de cet article

   
Vos commentaires

Commenter cet article