Mieux gérer nos carrières,
 défendre ensemble nos intérêts.

« Le MUNCI est la 1ère communauté professionnelle en France dans les métiers du numérique.
L'association réunit les membres salariés, indépendants et demandeurs d'emploi des professions informatique, web et télécoms pour mieux défendre leurs intérêts collectifs et leur apporter des services adaptés »

[Edito]
ANNONCES et APPELS à TEMOINS

Concours d'Etat "Ingénieur des systèmes d'information et de communication" (pour les Ministères)
par Admin [Munci], 30 Aoû 2016, 21:03

Enquête nationale LMI-CIO : « Quel informaticien êtes-vous ? »
par Admin [Munci], 20 Juin 2016, 20:05

Problèmes actuels de (dé)connexion sur les forums
par gojul91, 20 Sep 2014, 18:18

Conditions de travail des informaticiens étrangers en France (recrutement, salaires...)
par Regis [Munci], 09 Fév 2014, 10:28

L'offshore dans l'administration et les entreprises publiques
par Admin [Munci], 06 Oct 2013, 16:44


Pour être tenu(e) au courant de nos prochaines ANNONCES & APPELS à TEMOINS : courriel

SONDAGE DU MOIS

                   (en cours de maintenance)

FORUMS

Derniers sujets sur les forums externes :

Paris veut former 2 000 développeurs par an d'ici 2020 (LMI, V. Arène)
par Morpheus, 25 Mai 2017, 10:34

"La France ne forme pas assez d'ingénieurs, ni de techniciens" (DGSE, Le Parisien)
par Morpheus, 25 Mai 2017, 10:03

Nantes: Il réclame un ministre du Code et de la Data à Emmanuel Macron
par doc911, 17 Mai 2017, 22:01

Sondage/Questionnaire Mémoire sur l'intermission en ESN/SSII
par Chocothunder, 11 Mai 2017, 16:08

Articles 32 de la loi du 24 juillet 1987 sur le travail temporaire
par Ricardo1978, 11 Mai 2017, 09:59


Derniers commentaires sur les articles :

• [Foutage de gueule ?] “Il embauche 50 informaticiens mais manque de candidats” (Ouest France)
par Sdu56, le 5 novembre 2015
" Par contre, toujours sur Ouest France Entreprise, un autre article datant du 09 Septembre 2014 existe : http://www.entreprises.ouest-france.fr/article

• [Foutage de gueule ?] “Il embauche 50 informaticiens mais manque de candidats” (Ouest France)
par Sdu56, le 5 novembre 2015
" Bonjour, je n'ai de lien pour l'instant malheureusement, car ce nouvel article a été publié dans la version papier du journal Ouest France, édition (...)

• [Foutage de gueule ?] “Il embauche 50 informaticiens mais manque de candidats” (Ouest France)
par MUNCI, le 5 novembre 2015
" Merci, Sdu56, pour votre message. Pourriez-vous nous indiquer dans quel média vous avez vu ce "renouvellement de campagne", comme vous dites, de (...)


Editorial
Publié le 1er janvier 2005, mis à jour le 24 juillet 2009
Rubrique : MUNCI : qui sommes nous ?
Mots-clés : Fondements du Munci
Nombre de visiteurs uniques : 32035 • Lien pérenne : https://munci.org/article11.html


Source(s) : Munci, 24.07.2009
INFORMATICIENS, CONSULTANTS SI, spécialistes du WEB, des TÉLÉCOMS et autres PROFESSIONNELS des TIC… que vous soyez salarié (SSII, éditeur de logiciels, société web/télécoms, société de conseil, DSI, entreprise utilisatrice, administration…), professionnel autonome, demandeur d’emploi ou étudiant, ceci vous concerne !

Le MUNCI est la seule association professionnelle en France (*) portant le projet d’un grand rassemblement des membres des professions IT : autant de cadres, non cadres, débutants, confirmés, seniors… liés par une même culture et une même passion pour nos métiers, avec des visions parfois différentes mais des problèmes et des besoins communs.

Le MUNCI a pour ambition de créer un grand espace d’idées et d’initiatives pour nos professions en synergie avec les divers acteurs et réseaux déjà utilement à l’œuvre dans notre secteur et au-delà : notre but n’est pas de « supplanter » les organisations déjà existantes mais de développer des partenariats constructifs.

Notre message est le suivant : les intérêts individuels de chacun (évolution de carrière, employabilité, salaire…etc.) vont nécessairement de pair avec la défense des intérêts collectifs de nos professions (protection de l’emploi, conditions de travail, réglementations…etc.).
Nous ne pouvons raisonnablement piloter nos carrières en “seuls maîtres à bord” que si nous apportons parallèlement notre adhésion, aussi modeste soit-elle, voire notre participation, à une oeuvre collective qui rassemble nos aspirations et qui s’efforce de rendre plus favorable le contexte d’évolution de nos carrières.

C’est la raison pour laquelle le MUNCI agit inséparablement sur les deux fronts, c’est-à-dire à la fois en apportant des services d’utilité professionnelle à ses adhérents pour mieux gérer nos carrières, qu’en poursuivant sans relâche un travail d’analyses, d’investigations, de revendications et d’actions en faveur de nos professions.

Sur ce second point, précisons que le MUNCI n’est pas un syndicat traditionnel ni même un simple club de réflexions : en s’efforçant de dépasser les clivages traditionnels et de rejeter les partis-pris idéologiques/politiciens (**), nous cherchons à œuvrer dans un esprit de consensus et de progrès social à la (re)valorisation de nos professions et à la défense de nos intérêts communs, ceci dans le cadre d’une approche globale et pragmatique des problèmes rencontrés et avec pour moyen principal un lobbying actif auprès des différents pouvoirs (politique, médiatique et économique…).

Le MUNCI est aussi un pari, voire un défi, afin de savoir si nous sommes prêts à en finir avec le très fort individualisme qui caractérise nos professions pour mieux défendre ensemble nos intérêts et mieux nous faire entendre.
En effet, tandis que les clubs et syndicats patronaux fédèrent un nombre toujours plus important de dirigeants d’entreprises (***), les salariés & indépendants rechignent de leur côté à se rassembler si bien que les rapports de force sont de plus en plus inégaux en matière de “lobbying” : une réalité dont, malheureusement, beaucoup d’entre nous n’ont toujours pas pris conscience…

Aussi avons-nous réellement besoin du soutien de chacun : rejoignez à votre tour le MUNCI et participer à cette longue aventure qui nous attend ensemble !
Le MUNCI est un projet novateur avec des objectifs à long terme : l’union professionnelle que nous voulons former ne pourra se construire que sur la durée.

Mieux connaitre le MunciRevue de presse du MunciPortrait de nos membresFréquentation du site

Adhérer au Munci


  • (*) Le MUNCI est une association professionnelle loi 1901 à bureau collégial.
    Conditions d’adhésion au MUNCI (art.7 de nos Statuts) :
    - Etre une personne physique, domiciliée en France (résidence principale), ayant un statut de salarié, indépendant, entrepreneur (gérant de TPE), demandeur d’emploi ou étudiant.
    - Exercer OU être en voie d’exercer OU avoir exercé dans les cinq dernières années une profession dans l’informatique, le web ou les télécoms, plus généralement dans les TIC.

Sont ainsi concernés :
. les salariés des sociétés de prestations IT (SSII, agences web, sociétés de conseil en technologie (SCT), éditeurs de logiciels, sociétés télécoms/web, autres sociétés d’ingénierie informatique…)
. les salariés d’une entreprise utilisatrice (DI, DSI, PME…) ou d’une administration
. les professionnels autonomes (indépendants, travailleurs en portage salarial, intérimaires, scic/scop…), entrepreneurs et gérants de TPE (sociétés -10 salariés)
. les demandeurs d’emploi et étudiants
… dans le domaine informatique/web/télécoms, plus généralement des TIC.

Il n’y a bien entendu aucun critère de nationalité pour être membre du Munci.

  • (**) Clivages idéologiques, politiques, syndicaux…
    Le MUNCI rejette aussi bien les illusions libérales qui consistent à laisser agir aveuglement le marché au détriment de l’engagement du législateur et des pouvoirs publics… que le conservatisme social qui entrave les réformes du fait des blocages partisans qu’ils soient politiques ou syndicaux.
  • (***) Notamment : Syntec, Cigref, Afdel, Institut Esprit Service du Medef… en France, mais aussi Digital Europe, Pin-sme… au niveau européen.


    NOTA BENE :
    Nos analyses et nos propositions ne sont jamais figées : elles évoluent et continueront à évoluer avec les apports de nos adhérents principalement au sein de nos commissions et leurs groupes de travail.
    Le MUNCI ne cherche pas à rassembler nécessairement sur ses idées actuelles mais avant tout sur le projet à long terme d’une grande association professionnelle avec un mode de fonctionnement aussi collégial et collaboratif que possible.

NOTE MOYENNE DES INTERNAUTES :
Note : 1/5Note : 2/5Note : 3/5Note : 4/5Note : 5/5(4.9 - 11 votes)


(notez l'article en cliquant sur l'etoile de votre choix puis sur Voter)


Nos articles sont fréquemment mis à jour...











Version PDF de cet article