Mieux gérer nos carrières,
 défendre ensemble nos intérêts.

« Le MUNCI est la 1ère communauté professionnelle en France dans les métiers du numérique.
L'association réunit les membres salariés, indépendants et demandeurs d'emploi des professions informatique, web et télécoms pour mieux défendre leurs intérêts collectifs et leur apporter des services adaptés »

[Edito]
AGENDA du MUNCI et de ses PARTENAIRES

Pour être tenu(e) au courant des prochains EVENEMENTS : courriel

ANNONCES et APPELS à TEMOINS

Problèmes actuels de (dé)connexion sur les forums
par gojul91, 20 Sep 2014, 18:18


Pour être tenu(e) au courant de nos prochaines ANNONCES & APPELS à TEMOINS : courriel

SONDAGE DU MOIS

                   (en cours de maintenance)

FORUMS

Derniers sujets sur les forums externes :

Ordonnances Macron
par bonneville, 01 Sep 2017, 09:11

[FRANCE INFO] Témoignage en faveur de l'InterContrat et contre le Contrat de Chantier
par Admin [Munci], 31 Aoû 2017, 17:12

Les entreprises françaises peinent à recruter des cyberspécialistes (Syntec OPIIEC) LMI V. Arène
par jpeg, 29 Aoû 2017, 17:35

Métiers du numérique : les tops et les flops de 2017 (ITespresso, X. Biseul)
par jpeg, 29 Aoû 2017, 17:33

Vers une ré-internalisation de l'informatique ? (blog consultant finance, P. Bernard)
par escapetiger, 08 Juil 2017, 12:31


Derniers commentaires sur les articles :

• [Foutage de gueule ?] “Il embauche 50 informaticiens mais manque de candidats” (Ouest France)
par Sdu56, le 5 novembre 2015
" Par contre, toujours sur Ouest France Entreprise, un autre article datant du 09 Septembre 2014 existe : http://www.entreprises.ouest-france.fr/article

• [Foutage de gueule ?] “Il embauche 50 informaticiens mais manque de candidats” (Ouest France)
par Sdu56, le 5 novembre 2015
" Bonjour, je n'ai de lien pour l'instant malheureusement, car ce nouvel article a été publié dans la version papier du journal Ouest France, édition (...)

• [Foutage de gueule ?] “Il embauche 50 informaticiens mais manque de candidats” (Ouest France)
par MUNCI, le 5 novembre 2015
" Merci, Sdu56, pour votre message. Pourriez-vous nous indiquer dans quel média vous avez vu ce "renouvellement de campagne", comme vous dites, de (...)


Informatique : des candidats expérimentés… mais pas trop (étude Apec)
Publié le 16 novembre 2012
Rubrique : ACTUS, INFOS > Social, GRH > Recrutement
Mots-clés : Apec / Chiffres publics de l’emploi IT (numérique) / Jeunisme / Seniors, âgisme
Nombre de visiteurs uniques : 1227 • Lien pérenne : https://munci.org/article1992.html


Source(s) : APEC, 31.10.2012
Lien à consulter : Etude APEC : Les recrutements de cadres confirmés en 2011
Plus les cadres sont expérimentés, moins les entreprises les recrutent… Le candidat idéal pour les entreprises (notamment de services informatiques) serait un cadre ayant de 6 à 10 ans d’expérience professionnelle, d’après une enquête de l’Apec. Cette préférence augmente encore lorsque la conjoncture se dégrade.

EXTRAITS :

Extraits du tableau page 4 du pdf : de fortes disparités entre les sous-secteurs d’activité

Répartition des recrutements de cadres confirmés par tranches d’expérience en 2011
Cadres de 6 à 10 ans d’expérienceCadres de 11 à 15 ans d’expérienceCadres de 16 à 20 ans d’expérienceCadres de + 20 ans d’expérience
Activités informatiques, Télécommunications62%23%5%10%
Ensemble des secteurs48%27%12%13%

COMMENTAIRES MUNCI :

  • Sur l’ensemble des secteurs d’activité, le secteur des “Activités informatiques & Télécoms” est celui qui emploie la plus FORTE proportion de cadres de 6 à 10 ans d’expérience (62%), juste avant le secteur “Hôtellerie, Restauration, Loisirs” (63%). Ensemble des secteurs : 48%.
  • Sur l’ensemble des secteurs d’activité, le secteur des “Activités informatiques & Télécoms” est, avec le secteur “Hôtellerie, Restauration, Loisirs”, celui qui emploie la plus FAIBLE proportion de cadres de plus de 16 ans d’expérience (15%), juste après le secteur “Activités juridiques et comptables” (12%). Ensemble des secteurs : 25%.

Il s’agit là d’une nouvelle illustration des politiques d’ÂGISME à l’œuvre dans notre secteur, à travers le JEUNISME d’une part et la DISCRIMINATION DES SENIORS d’autre part.
Ces politiques discriminatoires ont pour conséquences une accélération superflue des débuts de carrière, une faible valorisation de l’expérience, une offre d’expertise absente ou insignifiante dans la plupart des SSII et un blocage des salaires après 5 à 10 ans d’expérience.
Elles ne font que nuire au professionnalisme de nos métiers, à la réussite des projets, à la valeur ajoutée des SSII et surtout à l’allongement des durées d’activité.


NOTE MOYENNE DES INTERNAUTES :
Note : 1/5Note : 2/5Note : 3/5Note : 4/5Note : 5/5(5 - 4 votes)


(notez l'article en cliquant sur l'etoile de votre choix puis sur Voter)


Nos articles sont fréquemment mis à jour...











Version PDF de cet article

   
Vos commentaires

Commenter cet article

16 novembre 2012, par Nautilus

“Ces politiques”malthusiennes“ont pour conséquences une accélération superflue des débuts de carrière, une faible valorisation de l’expérience et un blocage des salaires après 10-15 ans d’expérience.”
Malheureusement, la stagnation des salaires frappe aussi les jeunes…C’est une nouvelle évolution des politiques salariales des SSII…Nombre de jeunes autour de moi, n’ont reçu qu’une ou deux augmentations depuis 5 ans…

Commenter ce message