Mieux gérer nos carrières,
 défendre ensemble nos intérêts.

« Le MUNCI est la 1ère communauté professionnelle en France dans les métiers du numérique.
L'association réunit les membres salariés, indépendants et demandeurs d'emploi des professions informatique, web et télécoms pour mieux défendre leurs intérêts collectifs et leur apporter des services adaptés »

[Edito]
AGENDA du MUNCI et de ses PARTENAIRES

Pour être tenu(e) au courant des prochains EVENEMENTS : courriel

ANNONCES et APPELS à TEMOINS

[20 Minutes] Métiers de référenceur, de web marketeur et de traffic manager
par Admin [Munci], 11 Déc 2017, 23:00

Problèmes actuels de (dé)connexion sur les forums
par gojul91, 20 Sep 2014, 18:18


Pour être tenu(e) au courant de nos prochaines ANNONCES & APPELS à TEMOINS : courriel

SONDAGE DU MOIS

                   (en cours de maintenance)

FORUMS

Derniers sujets sur les forums externes :

D.Gurlé (Symphony) "En Californie, je paie plus de taxes que je ne paierai en France" Franceinfo
par Morpheus, 21 Jan 2018, 14:42

ingenieur : metier devalorisé en France ?
par darthvador, 21 Jan 2018, 13:56

Les discrets bénévoles de l’Internet libre (La Croix)
par escapetiger, 17 Jan 2018, 21:22

Filière numérique : l’évolution au cœur des métiers (France Stratégie, Céreq) L'Usine Nouvelle
par escapetiger, 13 Jan 2018, 18:24

Perspectives et aspirations professionnelles des salariés de la Branche SYNTEC
par Admin [Munci], 08 Jan 2018, 20:44


Derniers commentaires sur les articles :

• [Foutage de gueule ?] “Il embauche 50 informaticiens mais manque de candidats” (Ouest France)
par Sdu56, le 5 novembre 2015
" Par contre, toujours sur Ouest France Entreprise, un autre article datant du 09 Septembre 2014 existe : http://www.entreprises.ouest-france.fr/article

• [Foutage de gueule ?] “Il embauche 50 informaticiens mais manque de candidats” (Ouest France)
par Sdu56, le 5 novembre 2015
" Bonjour, je n'ai de lien pour l'instant malheureusement, car ce nouvel article a été publié dans la version papier du journal Ouest France, édition (...)

• [Foutage de gueule ?] “Il embauche 50 informaticiens mais manque de candidats” (Ouest France)
par MUNCI, le 5 novembre 2015
" Merci, Sdu56, pour votre message. Pourriez-vous nous indiquer dans quel média vous avez vu ce "renouvellement de campagne", comme vous dites, de (...)


Presentation générale et fonctionnement du MUNCI
Publié le 1er janvier 2005, mis à jour le 5 mai 2009
Rubrique : MUNCI : qui sommes nous ?
Mots-clés : Fondements du Munci
Nombre de visiteurs uniques : 6509 • Lien pérenne : https://munci.org/article291.html


 1 - Historique

Fondé en février 2003, le “Mouvement pour une Union Nationale des Consultants en Informatique” est un mouvement qui s’est constitué en association professionnelle (loi 1901) en juillet de la même année pour défendre le projet d’une grande union professionnelle, apolitique et indépendante des professions IT (informatique et télécoms) en visant exclusivement, à l’origine, les actifs salariés, freelance et demandeurs d’emploi du secteur des services informatiques, et avec pour but principal un lobbying actif auprès des pouvoirs politiques, médiatiques et économiques.

Les membre co-fondateurs du MUNCI étaient :
Régis G:R:A:N:A:R:O:L:O, Yann R:E:N:A:U:D, Christian P:O:I:C:H:O:T:T:E, Patrick T:O:L:E:D:A:N:O, Christophe S:C:H:L:O:S:S:E:R et Philippe X.

Les principales motivations à l’origine de la création du MUNCI furent les suivantes :

  • Explosion du chômage dans notre secteur et nombreux licenciements abusifs dans les sociétés de service/conseil (SSII) en l’absence de plans sociaux
  • Contournements fréquents du droit du travail et manque d’éthique dans les SSII
  • Lutte contre le développement des délocalisations offshore de services IT
  • Promotion du modèle indépendant face aux SSII jouant uniquement le rôle d’intermédiaire commercial (commissionnaire) et de placement de main d’œuvre (“intérim de luxe”)
  • Suppléance à la rareté des syndicats dans la Branche Syntec-Cicf (syndicats par ailleurs souvent contestés et régulièrement “aux abonnés absents” sur les nombreux problèmes rencontrés dans nos professions…)

En 2006, un changement important est intervenu dans la vie de l’association : le périmètre, jusqu’ici sectoriel (puisque limité aux seuls professionnels des services informatiques) s’est élargi en devenant un périmètre professionnel, à savoir l’ensemble des actifs des professions IT (informatique, web, télécoms) dans les services ET dans les entreprises utilisatrices.
Le MUNCI est, depuis cette date, le “Mouvement pour une Union Nationale et Collégiale des Informaticiens”.

 2 - Objectifs

Le MUNCI a plusieurs objectifs :

  • Créer un espace d’informations, de dialogues et de réflexions sur l’ensemble des sujets (sociaux, professionnels, économiques, juridiques…etc) liés à nos métiers et au secteur IT
  • Créer un corpus d’analyses, de propositions, d’initiatives et de revendications (lobbying) en faveur de nos professions et du secteur IT
  • Développer des services utiles réservés aux adhérents (dossiers de carrière, applicatifs, veille professionnelle et juridique, partenariats…)
  • Créer des réseaux relationnels/professionnels solidaires et interpeler la communauté informaticienne pour en finir avec le dangereux repli sur soi et l’individualisme prédominant dans notre secteur afin de mieux défendre ensemble nos intérêts et mieux nous faire entendre

Le MUNCI occupe une place originale et inédite dans le paysage socioprofessionnel de notre pays pour les raisons suivantes :

  • Son fonctionnement, novateur et démocratique, tire largement parti des avantages d’Internet. Il est basé sur les principes d’une collégialité étendue (bureau collégial), d’une écoute et d’une transparence totales vis à vis de ses membres et d’une réélection annuelle de son Conseil d’Administration (qui élit lui-même le Bureau national).
  • La diversité des populations fédérées (salariés, indépendants/entrepreneurs, demandeurs d’emploi et étudiants) souligne le positionnement unique du MUNCI et apporte une richesse toute particulière à ses débats.
  • Enfin, loin de se complaire dans la contestation et le débat uniformes (…), le MUNCI développe des stratégies d’action, de propositions et de communication originales et variées.

En voulant réunir des sensibilités et des situations différentes, le MUNCI se heurte inévitablement à des divergences d’opinions ou d’actions parmi ses membres adhérents et notamment dans ses instances dirigeantes.
La règle prioritaire est celle de la recherche du consensus.
Si la division est profonde sur un sujet ou un projet qui nécessite d’avoir absolument une position claire et tranchée du MUNCI (ce qui n’est pas nécessairement toujours le cas), le vote est le dernier recours.
Selon l’importance du sujet, ce vote doit être réalisé à son niveau le plus adéquat : commission, conseil d’administration, bureau, ensemble des adhérents…

 3 - Fonctionnement

Le MUNCI est constitué d’un Bureau national (organe exécutif, stratégique et de communication), d’un Conseil d’Administration (organe d’études, de propositions et de consultations) et de commissions (ensemble de groupes de travail spécialisés) qui mettent nos adhérents à contribution !

Le Bureau national a un rôle exécutif. Il gère la la communication, l’organisation, et les affaires courantes de l’association dont il veille au respect de la Charte et des Statuts. Il est élu par le Conseil d’Administration.
Sa particularité est d’être un bureau collégial : tous ses membres sont co-responsables et co-dirigeants de l’association, ils prennent collégialement les grandes décisions et peuvent changer de fonction en cours de mandat.

Bureau actuel :
Président : Patrick D:A:L:M:A:U
Secrétaire et Trésorière : Dominique F:R:A:I:K:I:N
Secrétaire technique : Paul P:E:Y:R:I:L:L:E:R
Directeur : Régis G:R:A:N:A:R:O:L:O

Le Conseil d’Administration (CA) est par excellence l’organe « scientifique » du MUNCI. Il apporte à l’association son expertise sur tous les sujets et dossiers qui concourent à la réalisation de l’objet social du MUNCI.

CA actuel :
Il se compose des membres du bureau ci-dessus, auxquels il faut ajouter :
Antoinette A:B:O:U Z:E:I:D
Patrick V:A:N S:T:R:A:A:T:E:N

Les Commissions du MUNCI sont des structures ouvertes à tous nos adhérents (ainsi qu’à des intervenants extérieurs) composées de groupes de travail s’intéressant au secteur IT (Informatique/Télécoms) et à nos professions dans leur globalité : réalités, évolutions, intégration à la société et à l’économie…plus généralement tous leurs aspects socioprofessionnels, socioéconomiques et orientés métiers.
Leurs membres y effectuent des travaux de veille, de recherches et d’enquêtes, d’analyses comparées, de propositions de fond, de publications (dossiers du Munci), de consultations (presse, chercheurs, responsables politiques…), d’information et de conseil (auprès des adhérents), mais aussi des propositions d’actions et de lobbying !
Loin des discours « marketing et idéalistes », les informaticiens et consultants y apportent leur regard réaliste, pragmatique, critique et indépendant, leur vision de terrain !
Plus que de simples groupes de réflexion, les groupes du travail constituent le socle fondamental de l’action du Munci, une action qui ne peut se concevoir que sur le mode de la délégation et de la coopération.
Ils sont au cœur de ce projet de grande association professionnelle que nous voulons développer.
Les 4 commissions du MUNCI sont :

  • 1re Commission : “Emploi, Carrière et Formation”
  • 2e Commission : “Services, Règlementation et Déontologie”
  • 3e Commission : “Société de l’information, Economie et Entreprises”
  • 4e Commission : “Technologies, métiers et systèmes d’information”

 4 - Les membres du MUNCI

Il se composent à la fois d’adhérents et de sympathisants.
L’ensemble des membres apporte son soutien, ses propositions, ses suggestions, ses témoignages mais aussi son influence et son pouvoir de décision au MUNCI par un système de sondages et de votes électroniques.
Les adhérents bénéficient de nombreux services et avantages qui leurs sont consentis soit par le MUNCI soit par ses partenaires (voir page adhesion)
Les sympathisants sont simplement associés aux actions ponctuelles du MUNCI dont ils sont prévenus par des mailings.

Combien sommes-nous ? Voir : https://munci.org/stats-membres.php

Toutefois, il ne s’agirait pas de considérer l’importance du MUNCI d’un point de vue purement quantitatif et statique, mais plus d’un point de vue plus qualitatif et dynamique.


NOTE MOYENNE DES INTERNAUTES :
Note : 1/5Note : 2/5Note : 3/5Note : 4/5Note : 5(4.4 - 5 votes)


(notez l'article en cliquant sur l'etoile de votre choix puis sur Voter)


Nos articles sont fréquemment mis à jour...











Version PDF de cet article